Diffe rences sightmark ultra shot r spec et ultra shot plus

Sightmark Ultra Shot Plus et Ultra Shot R-Spec

Voici le Sightmark Ultra Shot R-Spec, un nouveau design avec son cadran panoramique placé à l'avant comme tous les Ultra Shot, quelles sont les différences avec le point rouge à succès Ultra Shot Plus?

Sightmark logo chasseur et compagnie

 

Ce printemps, un nouveau point rouge de la gamme Ultra Shot par Sightmark est apparu avec l'appelation Ultra Shot R-Spec.

Les formes plus anguleuses de ce nouveau Sightmark permet de l'identifier du premier coup d'oeil, mais qu'a t il de différent avec le "Plus".

 

Sightmark ultra shot plus et ultra shot r spec

 

 

 

Les 2 Ultra Shot sont livrés avec deux clés (BTR et plate), mode d'emploi, chiffon micro-fibre avec logo, protection en néoprène.

 

 

 

 

 

 

 

Attardons nous d'abord sur ce qu'il y a dehors.

 

Les dimensions de ces 2 points rouges panoramiques sont tout à fait semblables.

Longueur total : environ 11cm pour l'un comme pour l'autre.

Hauteur total : environ 6cm pour les deux modèles.

Les rails sont placés au même endroit sur l'un comme sur l'autre. Une fois installés, les 2 points rouge se trouverons aussi à la même hauteur.

Sightmark ultra shot plus et ultra shot r spec largeur

 

Largeur total : Première grosse différence entre le "R-Spec" et le "Plus", en effet, si le "R-Spec" est un peu plus large si seul le boitier est mesuré (1,4 mm de moins pour le "Plus"), c'est tout l'inverse qui se produit en mesurant la place qu'ils prennent avec le montage rapide, l'Ultra Shot Plus fait une largeur de 5,7 cm contre 5,2 cm pour la version "R-Spec". La raison? l'attache rapide est bien plus plane sur le dernier sortie. 

Le poids est différent, le "Plus" pèse 266 grammes et le "R-Spec" 280, ceci avec la pile.

 

 

 

 

Parti droite.

Dans la nouvelle version "R-Spec", Sightmark a fait disparaitre les vis qui sont apparentes sur le "Plus" (au nombre de deux).

Sightmark ultra shot plus et ultra shot r spec droite

La découpe du boitier à l'avant de la fenêtre est plus plate sur le "R-Spec", ce qui devrait éviter les reflets éventuels, mais nous y reviendrons plus tard.

 

Parti gauche.

Sightmark ultra shot plus et ultra shot r spec gauche

Exactement comme sur l'autre face du point rouge, les vis apparentes du "Plus" ont totalement disparus sur le "R-Spec" (1).

A l'avant en bas, la même pièce pour fermer le puit de la pile (CR123A 3V 1300 mAH pour les deux).

A noter, vous ne perdrez jamais votre fermoir à pile, il est retenue au point rouge par un petit cable très solide.

Derrière la pile, nous trouvons les commandes d'intensité de réticule.

- Ultra Shot Plus : C'est un gros bouton avec 2 commandes (2), la commande la plus proche de la pile permet d'allumer et éteindre le réticule, mais aussi d'en changer la couleur en rouge ou vert. La commande la plus proche du tireur permet de modifier l'intensité lumineuse, au nombre de 5.

- Ultra Shot R-Spec : Il n'y a plus un bouton avec 2 commandes, mais 2 boutons qui ont chacun leur rôle (3). Le bouton le plus proche de la pile permet comme sur le "Plus" d'allumer et éteindre le réticule comme d'en changer la couleur en rouge ou vert. Le bouton le plus proche du tireur permet le réglage de l'intensité lumieuse, Il y a cette fois 10 étapes d'intensités contre les 5 du "Plus".

Derrière les boutons, nous trouvons le système de montage/démontage rapide. La forme est bien différente, la version "R-Spec" épouse mieux la forme du boitier que sur le "Plus", pour le rendre moins encombrant en largeur, mais peut être aussi d'éviter un décrochage accidentel.

 

Sightmark ultra shot plus et ultra shot r spec re glage reticule

 

 

Au dessus se trouve le réglage horizontal du réticule. Encore une petite différence qui facilite la vie, si la version "Plus" n'autorise le réglage qu'avec la clé BTR fournie (4), le "R-Spec" se règle avec la clé plate livrée, mais surtout avec un simple pièce de monnaie (toutes les pièces en cuivre et les 10 centimes), mais aussi un clé de porte, etc... Ceci est possible grâce à un assemblage très précis du système de réglage qui vient à fleur du boitier (5)

 

 

 

 

Parti avant.

Les 2 écrans sont exactement les mêmes, soit 33 x 24 mm.

Les verres ont un traitement AR Rouge, il est marquant que le traitement est plus léger sur le "R-Spec" avec une image aux couleurs plus vraies.

Sightmark ultra shot plus et ultra shot r spec diffe rence boitier avant

Le boitier est droit sur l'avant du "R-Spec", il est "creusé" sur le "Plus", cela permet une meilleur protection contre le soleil avec la nouvelle version.

Sur la photo :

A = L'emplacement de l'écran

B = 32,68mm sur "Plus", 23,36mm sur "R-Spec"

C = 19,08mm sur "Plus", 22,77mm sur "R-Spec"

D = 15,11mm sur "Plus", 16,70mm sur "R-Spec"

 

Partie arrière.

Sur la partie arrière, la sélection d'un des 4 réticules se trouvent à la même place, pour le même choix de réticules.

 

Dessous.

Sightmark ultra shot plus et ultra shot r spec dessous

Tout est au même endroit sur l'un comme sur l'autre, c'est en retournant les 2 viseurs que l'on comprend où les vis disparues ont été placées puisqu'elles apparaissent sur le "R-Spec" (6).

Le montage est également différent, la barre anti recul à placer dans la gorge du rail n'est pas la même. Le "Plus" a une pièce fine permettant l'installation sur un rail Picatinny ou Weaver (7), le "R-Spec" est fourni avec un système compatible avec un Picatinny mais plus avec un Weaver classique sans faire appel à une lime (8). En cause, une barre anti-recul de 4,78mm d'épaisseur, elle sera plus solide, et il est vrais que les rails sont aujourd'hui de plus en plus normés avec des gorges (ou slots) à la largeur picatinny, même ceux appelé Weaver.

 

Ce qu'il y a à l'intérieur.

Peu de modifications entre le "Plus" et le "R-Spec", ils ont d'ailleurs la même résistance (jusqu'au calibre .50), la même autonomie (jusqu'à 2000 heures), le même réglage de réticule avec une finesse à 1 moa jusqu'à 120 moa en vent comme en chute.

Là où la différence est notable, c'est en résistance aux éléments :

- A la température, le "Plus" résiste de -17 à 49°C alors que le "R-Spec" résiste de -30 à +71°C

- A l'eau, le "Plus" est en norme IPX4 (résistant aux projections d'eau) alors que le "R-Spec" est IP55 (protection contre les jets d'eau à la lance mais également à la poussière et autre résidus microscopiques).

Une autre différence que semble indiquer les données techniques du fabricant, si les deux point rouges sont en aluminium, la qualité du "R-Spec" est encore supérieure avec un aluminium 6061-T6, cet aluminium est la meilleur qualité existante, avec une résistance à la déformation et à la casse, il faut en effet 500.000.000 de cycles pour fatiguer ce métal! En gros, on peut tirer autant de munitions que possible!

Les Sightmark Ultra Shot Plus et le nouveau Ultra Shot R-Spec sont 2 excellents point rouge, certains avantages du petit dernier sont là, mais le prix du "Plus" peut faire la différence car il est tout de même 25% moins cher.

 

Vous pourriez également aimer ces articles

point rouge optic sightmark