Commandes et renseignements Telephone chasseur et compagnie 0987889020 09.87.88.90.20

(lundi-vendredi 8h30/12h30-13h00/19h00) Vendredi jusqu'à 18h00


Appeau grive musicienne , le tourdre "Appeaux Raymond"

 Paiement en plusieurs fois à partir de 200€ d'achat (en savoir +)

 Paiement sécurisé CB 3D Sécure, par chèque et virement

 Livraison gratuite dès 150€ d'achat (France et Belgique)

 Commande sur site internet sécurisé ou par téléphone

 Livraison DOM-TOM Hors taxe

Disponibilité : Rupture, donnez nous votre email pour recevoir une alerte de disponibilité

Recevoir une alerte de disponibilité

5,65€ TTC

Gagnez 21 points fidélité en ajoutant ce produit à votre commande. Soit une réduction de 0,04€ sur votre prochaine commande.

appeau grive musicienne , le tourdre une partie en bois du Jura et une partie en tube laiton

 

Théodore Raymond, fondateur de l’industrie des appeaux, a réalisé ses premières productions au début de l’année 1868, il avait juste 17 ans.
Cette production confidentielle de prototypes était extrêmement réduite ; Théodore passait la plus grande partie de son temps à chercher de nouveaux appeaux et à perfectionner ses instruments, laissant à plus tard la fabrication proprement dite.

Les tous premiers appeaux se fabriquaient avec des moyens modestes, aujourd’hui inimaginables : des noyaux d’olive ou de cerise, des petits bouts de bois provenant de pommes de pin, ou d’écorce de pin, des extrémités de plumes d’oie ou de poule, de ridicules morceaux de fer en fil ou pas. L’ensemble était assemblé avec de la résine. Certains appeaux n’étaient qu’une vieille maison d’escargot dans laquelle on creusait un petit trou bien rond, renforcé par du sparadrap. D’autres fois encore, un simple bout de roseau bien taillé, muni d’un trou et d’un sorte de anche bien lovée, et voilà l’appeau !

 

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire